Pourquoi investir dans le patrimoine immobilier ?

Investir dans le patrimoine immobilier signifie acquérir un logement afin de le mettre en location pour générer des revenus ou des ressources financières. Plusieurs investisseurs sont séduits par ce type d’investissement parce que le besoin de se loger s’avère être fondamental alors que tout le monde ne possède pas les moyens d’acheter une maison, ce qui oblige à louer.

Les raisons d’investir dans l’immobilier locatif

Plusieurs bonnes raisons poussent les investisseurs à opter particulièrement pour les investissements locatifs parce que tout d’abord, c’est un investissement à long terme. Ensuite, l’investisseur peut bénéficier des avantages liés aux patrimoines, aux rendements, à la capacité d’épargner ou de constituer un capital, à la constitution d’une retraite et même à une assurance décès. Ainsi, il va contribuer en même temps à la promotion des investissements locatifs dans les zones tendues. Puis, l’immobilier locatif est un support d’investissement sûr vu qu’il conserve une bonne valeur de revente (plus-value) et un pouvoir de disposer d’argent liquide à tout moment. De plus, la valeur de l’immobilier en location tend toujours à la hausse. Enfin, il s’agit d’un investissement rentable qui peut être considéré comme une manière de se protéger contre l’inflation et qui peut être géré et contrôlé facilement par rapport aux autres placements financiers (voir ce site).

Les réductions fiscales des investissements immobiliers

En France, il existe plusieurs lois qui privilégient la défiscalisation immobilière, à savoir : la loi Bouvard qui réduit de 11% le montant d’acquisition ; la loi Girardin immobilier qui consiste à une réduction fiscale de 22% à 48% du prix d’acquisition pour une durée de cinq ou six ans et pour un plafond de 18 000 euros ; la loi Malraux qui est de 22% à 30% des travaux de rénovation avec une durée minimum de neuf ans ; la loi Monuments Historiques qui permet une forte réduction fiscale d’une durée de trois ans au maximum et sans aucune limite de plafonnement ; et enfin, la loi Pinel qui offre une réduction fiscale de 12% à 21% du prix d’acquisition pour une durée de six à douze ans en respectant les plafonds de loyers et les plafonds des ressources locataires.

Pourquoi investir dans le patrimoine immobilier ?